Consultation

Puisque la Loi sur la SHQ oblige le CA de l'office à mettre en place un comité consultatif de résidant-e-s et oblige les représentant-e-s des locataires à y participer, il est naturel que ceux-ci en tirent un maximum d'informations. Ainsi, ces représentant-e-s peuvent mettre à contribution les autres locataires pour avoir une bonne idée de ce qui se vit dans les différents immeubles de l'office. On peut se servir du CCR ou de l'association de locataires pour préparer les réunions du conseil d'administration.

Conseils utiles

  • Réunir le CCR avant la réunion du CA et passer en revue les différents points à l'ordre du jour de la convocation du CA.
  • Établir une liste de questions ou de propositions à faire.
  • Les représentant-e-s ne doivent cependant pas engager leur vote d'avance.
  • À la réunion suivante de votre CCR, faire rapport de ce qui s'est passé, tout en gardant confidentiel les informations nominatives et le secret des délibérations.

En plus de leurs qualités et de leurs expériences personnelles comme représentant-e-s des locataires, ceux-ci ont une compétence qu'aucun autre administrateur ne possède, qu'il soit avocat, notaire ou maire. Les représentant-e-s savent de quoi ils parlent car ils en ont une connaissance directe pour le vivre au quotidien. Sans rien enlever aux qualités des autres administrateurs, les représentant-e-s doivent utiliser leur connaissance de la situation réelle vécue par les locataires pour la communiquer aux autres membres du CA. Ainsi, avec des informations de qualité, le CA pourra prendre des décisions de qualité.

Pour vous aider :