L'association municipale

Dans plusieurs villes du Québec, il y a une seule association qui regroupe l'ensemble des HLM de la municipalité. C'est le cas à Saint-Hyacinthe, Drummondville, Matane, etc. On appelle cela une association municipale. L'association municipale peut regrouper autant les familles que les personnes âgées. On parle alors d'une association mixte. Une association municipale peut aussi regrouper seulement les familles ou seulement les personnes âgées d'un office. Il pourrait ainsi y avoir deux associations municipales pour un même office, une association municipale familles et une association municipale personnes âgées.

Vu l'étendue du territoire, ces associations ont parfois de la difficulté à rejoindre les gens des différents immeubles pour les impliquer dans les activités ou même dans le conseil d'administration.

Une des pratique intéressante consiste à répartir une partie de la subvention annuelle de l'office à chacun des immeubles. Il s'agit de prévoir, lors de l'adoption des prévisions budgétaires en assemblée générale, qu'une partie de la subvention (par exemple 5 $ ou 7 $ sur le total de 17 $ par logement par année) sera réservée pour des activités à être organisées dans chacun des immeubles.

On peut ensuite aller voir les locataires de chaque immeuble pour leur annoncer qu'ils et elles peuvent se regrouper pour organiser un projet pour leur immeuble (épluchette, sortie avec les enfants, boîtes à fleurs, etc.) avec le montant qui leur a été attribué.

Sur les 5, 10 ou 15 immeubles membres de votre association, peut être que 3, 8 ou 12 immeubles seront ainsi stimulés à s'organiser pour utiliser l'argent mis à leur disposition. Cela leur permettra de faire des activités positives ensemble, de voir le bénéfice qu'ils et elles retirent d'être dans l'association. Vous pourrez également favoriser la relève en identifiant des personnes responsables pour les prochaines élections à l'association municipale.