Activités de services communautaires

En plus des activités de loisirs, un bon nombre d'associations de locataires organisent également des activités de services communautaires. Il s'agit d'activités qui améliorent la qualité de vie des locataires et dont les moyens, souvent simples mais néanmoins efficaces, sont basés sur l'entraide et la coopération.

Un voisin veille sur vousPar exemple, plus d'une centaine d'associations mènent le projet Un voisin veille sur vous, qui améliore la sécurité des locataires âgés. Ce programme de vigilance permet de vérifier si les gens vont bien par une simple ronde sur les étages de l'immeuble soir et matin. Les locataires participants installent le soir avant de se coucher un accroche-porte à leur poignée, un peu comme à l'hôtel, et si celui-ci n'a pas été installé le soir ou enlevé à une heure convenue le matin, un locataire cogne à la porte pour vérifier si tout va bien.

Aide aux devoirs et cuisine collectiveLes locataires des immeubles familles du complexe de Notre-Dame-de-la-Paix à Trois-Rivières offrent du soutien aux devoirs pour les enfants habitant les HLM. Ce faisant, ils améliorent les résultats scolaires des petits, réduisent les chances de décrochage scolaire et donnent un petit coup de pouce aux familles qui ont de la difficulté avec la lecture, l'écriture et les chiffres.

À Rawdon, dans la région de Lanaudière, des locataires font une cuisine collective une fois par semaine. Ils favorisent ainsi les contacts entre plusieurs des locataires qui risqueraient autrement de souffrir d'isolement tout en permettant le partage d'un repas de qualité. Ils utilisent aussi ces moments de rencontre pour faire circuler l'information sur les activités à venir, pour lancer des discussions sur les sujets touchant les locataires, tels que les rénovations, ou encore pour faire connaître les consignes de l'OMH, par exemple sur l'entretien.

Améliorer la vie des personnesL'Association des locataires de Lévis publie régulièrement un petit journal qui informe ses membres de ce qui se passe dans les immeubles, mais aussi sur les différents services offerts dans la communauté et qui pourraient être utiles aux locataires (vaccination au CLSC, activités d'un groupe de femmes, loisirs municipaux, etc.).

En plus d'améliorer la vie des personnes, ces activités favorisent une meilleure ambiance dans les immeubles et font des HLM des endroits où l'on peut créer des liens d'amitié et de complicité qui accroissent le sentiment de sécurité des résidents. L'impact est également positif pour les offices et la gestion des immeubles, car le renforcement du tissu social dans un immeuble a des impacts positifs indéniables, comme la réduction des troubles de voisinage, la diminution des problèmes de vandalisme, la stabilisation des locataires (moins de déménagements, donc moins de frais d'administration et de frais de remise en état des logements, etc.).