Un ancien DG d'office condamné pour fraude

Soumis par Robert le jeu 16/12/2021 - 13:51
Image
upac

VINCENT LAROUCHE - Journal LA PRESSE

Daniel Samuel, 70 ans, avait été arrêté par l’Unité permanente anticorruption (UPAC) en février dernier. Les faits qui lui étaient reprochés s’étaient échelonnés sur plusieurs années.

Le fonctionnaire a dirigé l’organisme responsable du logement social à Gaspé jusqu’en 2017. À partir des années 1990, il avait multiplié les sorties publiques pour réclamer plus de ressources pour aider ses concitoyens qui avaient besoin d’un logement.

« Ici, à Gaspé, il y a toujours eu une longue liste d’attente, mais de plus en plus, la situation se détériore », déclarait-il au quotidien Le Soleil en 1993.

En 2011, il avait expliqué sur les ondes de Radio-Canada qu’il manquait 500 000 $ pour réaliser un important projet de logements abordables qui se faisait attendre.

Les policiers ont éventuellement découvert qu’il avait détourné des ressources à son profit. M. Samuel a finalement plaidé coupable à trois chefs d’accusation lundi au palais de justice de Percé. Dans le cadre du plaidoyer négocié par son avocate Marie-Laurence Spain, un chef d’accusation supplémentaire de fraude a été retiré par la poursuite.

En plus de sa période de détention à purger à la maison, M. Samuel s’est engagé à verser 5000 $ à des organismes communautaires et à respecter une période de probation de deux ans au cours de laquelle il devra se tenir loin des bureaux de son ancien employeur.