Quelles sont les consignes à respecter dans nos salles communautaires ?

Soumis par Robert le lun 15/11/2021 - 08:55
Image
salle

Avec les fêtes qui arrivent, plusieurs se demandent ce qu’il est possible de faire comme activités dans nos salles communautaires. Voici un résumé des consignes à respecter.

Les salles communautaires étant des lieux privés, aucun passeport vaccinal ne peut être demandé.

Lors d’activités de formation : Lorsque des gens sont assis (pour assister à une réunion, une assemblée générale, une causerie ou une formation).

  • Le maximum de personnes est de 250 mais comme il faut garder une distance d’un mètre entre les gens, qu’ils soient debout ou assis, le nombre limite varie en fonction de la grandeur de la salle.
  • Le lavage des mains à l’entrée de la salle ;
  • Le maintien d’une distanciation physique d’un mètre entre les personnes;
  • Le port du masque est obligatoire, mais il est possible de l’enlever lorsque la personne est assise à sa place ;
  • La désinfection des tables et des chaises avant et après l’utilisation.

Lors d’activités sociales : Lorsque les gens sont actifs (bingo, pour manger, pour faire des jeux, etc.)

  • Le maximum de personnes est de 25 mais comme il faut garder une distance d’un mètre entre les gens, qu’ils soient debout ou assis, le nombre limite varie donc en fonction de la grandeur de la salle.
  • Le lavage des mains à l’entrée de la salle ;
  • Le maintien d’une distanciation physique d’un mètre entre les personnes;
  • Le port du masque est obligatoire, mais il est possible de l’enlever lorsque la personne est assise à sa place ;
  • La désinfection des tables et des chaises avant et après l’utilisation.
  • Interdit de partager de la nourriture (buffet) ou des objets (ustensiles, cartes de bingo, etc.);
  • Interdit de chanter ou de danser en raison des risques de propagation du virus dans un espace fermé.

Il demeure donc possible de se réunir dans la salle pour manger du poulet en portion individuelle ou pour tenir une réunion de locataires mais il faut tenir compte des limitations en vigueur pour ne pas mettre la vie de personne en danger. Certaines associations font des activités en deux groupes distincts ou en deux tablées pour surmonter la limitation de 25 personnes. Dans tous les cas, il faut bien planifier et superviser l'évènement pour éviter les contacts.

Pour les fêtes, beaucoup privilégierons la livraison de repas individuels ou de cartes cadeaux directement aux portes des locataires. En temps de pandémie, ça demeure une bonne précaution à prendre à l’égard de nos membres.

 

Photo: Raymond Saulnier (Source Le Devoir).